LES RAISONS D’Y ALLER

Les paysages
Cours du Zambèze, chutes Victoria, 
plages du lac Tanganyika

La faune
Parcs nationaux de la Luangwa (« Big Five »),
 de Liuwa, de Sumbu, de Lochinvar, de Kafue
, Buffles, zèbres, girafes, crocodiles, 
gnous, antilopes rouges

CHOISIR LE BON MOMENT

Le climat est typiquement tropical mais tempéré par l’altitude. Plus on se dirige vers le nord, plus les précipitations s’intensifient. La saison des pluies survient entre novembre et avril, laissant à la saison « -fraîche » (avril-octobre) un bon ensoleillement et l’occasion de voir les animaux autour des points d’eau, surtout entre juin et octobre. Températures moyennes jour/nuit (en °C) à Lusaka (sud) : janvier 26/17, avril 26/15, juillet 23/10, octobre 31/17.

SI L’ON OPTE POUR UN VOYAGISTE

Rappel : nous présentons ici un résumé de prestations en vigueur chez les voyagistes présents en France. Les lecteurs de Belgique, Canada, Luxembourg et Suisse peuvent en tirer des idées d’itinéraires et les adapter auprès de leurs agences de voyages.

– Le safari photo est le grand vecteur du voyage en Zambie, souvent à composer soi-même sous l’œil et l’avis bienveillants des spécialistes du genre. Le parc de South Luangwa et le parc national de Kafue se retrouvent régulièrement au menu, avec les chutes Victoria en entrée ou en dessert. Voir, entre autres, Safaris à la carte (https://safaris-a-la-carte.com), Nomade Aventure et les plates-formes, type Evaneos ou Le Voyage Autrement.

– D’autres voyagistes combinent le pays avec ses voisins : ainsi, Terres d’aventure passe du parc de South Luangwa à celui de Liwonde (Malawi); Voyageurs du monde propose également une combinaison Zambie (safari)-Malawi (détente sur le lac du même nom). Allibert Trekking a mis sur pied un quatuor Zambie-Zimbabwe-Botswana-Namibie.

– Difficile d’imaginer un séjour à moins de 3 500 EUR pour 15 jours, ce montant se retrouvant rapidement à la hausse dans le cas d’un voyage sur mesure.