Voici un fil de l’actualité voyageuse, sans queue ni tête, enfin presque, et en tout cas aussi épars que les manières de nomadiser…

MISE À JOUR :  4 AOÛT 2021

• COVID-19 – FAISONS LE POINT. 

Un vent d’optimisme avait saisi l’Europe au début de l’été avant que le variant Delta du Covid-19 ne fasse des siennes et ne remette les inquiétudes au centre des déplacements.

La vaccination (dans les pays les plus riches…) fait son chemin. Pour ceux qui y ont adhéré, il existe désormais un « pass sanitaire » dont les modalités sont propres à chaque pays.

Lorsqu’elles décident de voyager hors de leurs frontières, les personnes vaccinées ont également droit à un certificat de vaccination (« Certificat Covid numérique UE »). Pour elles, pas de test PCR ou antigénique, ni quarantaine.  Cela uniquement pour les déplacements à l’intérieur de l’Union européenne.

La vitalité du variant Delta continue de laisser le voyage lointain dans le domaine de l’attente accablante. L’exemple des Etats-Unis est patent, le pays venant de relancer, en ce milieu d’été 2021, la mesure d’interdiction d’un voyage de loisir prise depuis plus d’un an désormais. Enfin et surtout, la persistance de cette situation aléatoire entraîne des questions du type: « Et si je reste coincé là-bas? » Ce genre d’interrogation persistera, semble-t-il, aussi longtemps que la vaccination ne se sera pas avérée capable d’universalité et de vraie immunité collective à travers le monde.

• LE PASSAGE DES FRONTIERES EN TEMPS RÉEL.

Les mesures pays par pays évoluent sans cesse. Pour notre part, nous continuons à suivre les informations données par les sites des ministères des Affaires étrangères, tel, pour la France, www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs

Certains organismes font également un travail très sérieux de mise à jour dans le grand désordre qu’a engendré la Covid. Témoin le site

https://www.tourdumondiste.com/coronavirus-dans-quels-pays-peut-on-voyager#derniers-changements

• QUID DU GRAND MUSÉE ÉGYPTIEN ?

Voilà près de dix ans que les premières pierres de cet immense musée, à portée de fenêtre des pyramides de Guizeh et riche de la promesse de présenter cinquante mille pièces des trésors de la glorieuse Egypte, ont été posées. 2015, puis 2018 avaient été évoquées pour l’ouverture. Les ultimes soubresauts du compteur s’étaient arrêtés sur 2020. On y croyait enfin, avant que les méfaits de la Covid s’insinuent dans les interstices de pierre et de verre et renvoient l’inauguration à 2021. Nous y sommes mais, crise sanitaire oblige, les cartons d’invitation ne sont pas encore sortis de l’imprimerie.

• BE CAREFUL !

Octobre 2021 n’est plus si loin, donc autant prévenir que guérir : le Royaume-Uni version Brexit ne permettra plus à quiconque n’est pas résident d’entrer avec une simple carte d’identité. Un passeport sera nécessaire, y compris, donc, pour les anciens voisins de l’Union européenne. Consolation: les tarifs d’itinérance téléphonique ne changeront pas.