LES RAISONS D’Y ALLER

Les côtes
Farniente et thalasso sur la côte est
(Nabeul, Hammamet, Port El-Kantaoui, 
Sousse, Monastir, Zarzis, île de Djerba)
Îles Kerkennah
Criques et plongée sur la côte nord (Tabarka)

Les paysages et l’habitat
Oasis de Tozeur, oasis de montagne,
Nefta, chott el-Djerid
Route des ksour, villages berbères 
(Matmata, Chenini), massif de Kroumirie

Le désert
Méharées dans le Grand Erg oriental

Les villes et les monuments
Tunis, Kairouan, Sousse, Monastir, Mahdia
Ruines de Carthage, vestiges romains
(Bulla Regia, Thuburbo Majus, Dougga,
El Djem, Sbeïtla), synagogue de la Ghriba

CHOISIR LE BON MOMENT

La Tunisie connaît le climat méditerranéen typique, avec alternance d’un été chaud et sec et d’un hiver frais et humide. Il pleut assez régulièrement entre septembre et juin dans la partie nord-est, moins sur la côte. Celle-ci offre son meilleur visage entre juin et octobre. Pour l’intérieur, les intersaisons sont plus recommandées (chaleur moindre), alors que novembre-avril inclus, comme ailleurs au Sahara ou sur ses abords, doit être choisi pour des randonnées ou méharées dans le Grand Sud.
Températures moyennes jour/nuit (en °C) à Tozeur (sud) : janvier 16/7; avril 32/13; juillet 43/22, octobre 32/15. Tunis (côte nord-est) : janvier 15/7, avril 21/10, juillet 33/20, octobre 25/16. Moyenne de la température de l’eau de mer : 23° en été… mais 15° en hiver.

Pour les fêtes
– Mars : festival des ksour à Tataouine. – Juillet : festival de jazz de Tabarka, festival de musique symphonique d’El-Djem. – Juillet-août : festival de Carthage. – Décembre : festival du Sahara à Douz.

SI L’ON OPTE POUR UN VOYAGISTE

Rappel : nous nous sommes limités à un résumé des prestations en vigueur dans les agences et chez les voyagistes présents en France. Les lecteurs des autres pays peuvent en tirer des idées d’itinéraire et les compléter auprès de leurs agences de voyages.

Les séjours balnéaires
– La mer et le soleil sont les vecteurs d’un tourisme méditerranéen d’envergure et qui se diversifie sans cesse, la tendance étant aux séjours bien-être – balnéothérapie, thalassothérapie –, dont le coût est plus attractif qu’en Europe.
Les séjours à Monastir, Sousse, Zarzis mais surtout à Hammamet et sur la côte nord-est de Djerba font florès entre avril et novembre, en hôtel-club ou en village de vacances. Le prix moyen d’un séjour tout compris va de 750 EUR la semaine en basse saison à 900 EUR en haute saison, hors excursions. Les intersaisons constituent un choix plus avisé que le plein été.
Quelques voyagistes : Club Méditerranée, Fram, Jet tours, Look Voyages, Luxair Tours, Marmara, Neckermann, Thomas Cook, TUI. Pour les amateurs de séjours balnéaires tout compris, voir également les plates-formes telles que Havas Voyages, Opodo, Promovacances.

Les autotours
La plupart des voyagistes cités ci-dessus proposent également des autotours – vol A/R, location de voiture avec itinéraire suggéré, hôtel réservé à l’étape.
Les circuits accompagnés
– La Tunisie de l’intérieur se décline sous la forme de circuits qui passent par les grands classiques : El Djem, Matmata, Tozeur, Kairouan. Exemples : Arts et vie, Thomas Cook, TUI. Voir également la plate-forme Evaneos. Pour un tel voyage, tabler sur des prix d’appel autour de 700 EUR la semaine en demi-
pension.
– Le Grand Erg oriental définit la Tunisie du désert. Randonnées chamelières, auxquelles les familles sont également conviées, et méharées se déroulent au printemps, en automne et en hiver, l’éventail des prix débutant aux alentours de 800 EUR la semaine. Exemples : Allibert Trekking, Atalante, Huwans/Club Aventure, Terres d’aventure. Les non-­marcheurs peuvent goûter au désert sous la forme de voyages en tout-terrain, souvent partis de Djerba ou de Douz.

Divers
Tendances pour un voyage différent :
– lorsque la situation l’autorise, une randonnée en Kroumirie, dans l’extrême nord-ouest;
– un dépaysement éclair grâce à de grands week-ends à Tunis, Djerba, Monastir ou Tozeur;
– un marathon, un semi-marathon ou un dix mille mètres dans le chott el-Djerid, chaque année en octobre;
– une côte différente et paisible à Tabarka, avec les joies de la plongée en sus;
– des croisières de printemps venues d’Italie et de Malte, qui font escale à Tunis et parfois à Gabès.