LES RAISONS D’Y ALLER

Les vestiges
Palmyre, Hama, Apamée-sur-l’Oronte
Basilique de Saint-Siméon
Doura-Europos, royaume d’Ougarit
(site du plus vieil alphabet du monde)
Bosra, Mari, Ebla
Krak des Chevaliers, forteresse de Saladin
Tell Mozon

Les côtes
Plages des environs de Lattaquié, Tartous

Les villes et les villages
Damas, Alep, Maaloula, Saidnaya

CHOISIR LE BON MOMENT

Il fait chaud, voire très chaud en Syrie entre juillet et septembre dans les régions de plaine. Aussi doit-on préférer le printemps et l’automne, aussi bien pour la côte que pour l’intérieur. L’hiver est doux et souvent pluvieux.
Températures moyennes jour/nuit (en °C) à Damas (sud-ouest) : janvier 13/0, avril 25/7, juillet 37/17, octobre 28/9. L’eau de mer atteint 25o en été.

Pour les fêtes
– Février : « Mouloud » (naissance de Mahomet). – 17 avril : Fête nationale. – Dates variables : « Aïd el-Fitr » (fin du ramadan). – Septembre : fête du Coton à Alep.

SI L’ON OPTE POUR UN VOYAGISTE

Rappel : les propositions ci-dessous ne valent qu’en temps de paix.

Les autotours
En temps normal, certains voyagistes proposent des circuits d’une semaine avec chauffeur, d’autres un autotour (vol + location du véhicule + hôtel à l’étape).

Les circuits accompagnés
– En temps normal, la majorité des formules vont de 8 à 15 jours selon que la Syrie est combinée ou non avec soit la Jordanie, soit le Liban, parfois les deux. Dans tous les cas, une large découverte des sites clés est proposée.
– La proximité de la Jordanie et l’égale richesse de celle-ci sur le plan architectural ont conduit à une multiplication des combinés Syrie-Jordanie, la plupart pour 15 jours, avec Jerash et Petra en points d’orgue côté jordanien. D’autres combinés se consacrent aux sites de la route de la Soie, dont la Syrie était sur l’itinéraire. Lorsque la situation le permet, le Liban est également couplé au pays. Le trio Jordanie-Liban-Syrie est parfois réuni pour un voyage culturel de deux semaines.