LES RAISONS D’Y ALLER

Les villes
Moscou, Saint-Pétersbourg

Les monuments
« Anneau d’or » de la Grande Russie,
palais de Catherine à Pouchkine

Les paysages
Volga (croisières entre Moscou
et Saint-Pétersbourg)
Carélie (lacs, motoneige, ski de fond)
Sibérie : lac Baïkal, fleuves (Léna, Ob)
Kamtchatka, îles Kouriles
Altaï, Grand Caucase

Les côtes
Plages de la mer Noire (Sotchi), croisières

CHOISIR LE BON MOMENT

Le climat est typiquement continental. Dans la région de Moscou et dans la partie ouest, les hivers sont longs et froids, alors que les étés sont précoces mais courts (juin-août) et accompagnés d’une chaleur orageuse.
À l’ouest, les longs mois d’hiver de Carélie sont propices aux séjours en motoneige. Pour le lac Baïkal, soit on appréciera une glace épaisse en février-mars, soit on ira de la mi-juin à la fin juillet.
Dans la partie est, l’hiver sibérien commence en octobre et se termine début mai, avec dans le nord-est un record de froid à Verkhoïansk au siècle dernier (moins 69,8 °C). Les étés sont courts, avec des nuits fraîches.
Températures moyennes jour/nuit (en °C) à 
Moscou (ouest du pays) : janvier -6/-12, avril 10/2, juillet 23/14, octobre 8/2; Saint-Pétersbourg (nord-ouest) : janvier -5/-11, avril 8/1, juillet 22/14, octobre 8/3; Vladivostok (sud-est) : janvier -9/-16, avril 9/1, juillet 21/15, octobre 12/5.

Pour les réjouissances
– 7 janvier : Noël orthodoxe. - 7 février : fête des « Morses ». - 12 avril : journée des Cosmonautes. - Solstice d’été :« Nuits blanches » de Saint-Pétersbourg. - 21 août : fête de la Vierge de Tolga. - Décembre : festival de l’hiver russe à Moscou et à Saint-Pétersbourg.

SI L’ON OPTE POUR UN VOYAGISTE

Rappel : nous nous sommes limités à un résumé des prestations en vigueur dans les agences et chez les voyagistes présents en France. Les lecteurs des autres pays peuvent en tirer des idées d’itinéraire et les compléter auprès de leurs agences de voyages.

Les city trips
– Malgré un coût du séjour plutôt élevé, Saint-Pétersbourg est recherché lors des grands ponts du printemps et plus encore au moment de ses « nuits blanches » de juin : un séjour comprenant le vol et l’hébergement en chambre double (4 jours/3 nuits) se trouve aux alentours de 550 EUR. Quelques propositions : Amslav, Donatello, Eastpak, Pouchkine Tours (www.pouchkine-tours.com/), Saint-Pétersbourg Voyages (http://saint-petersbourg.voyage/). Voir aussi l’agence en ligne Russie Autrement (www.russieautrement.com/)
– Les propositions pour Moscou sont légèrement en retrait de celles de la ville de Pierre le Grand. Entre avril et fin octobre, on peut opter pour un séjour de 4 jours/3 nuits (vol et hébergement en chambre double) aux alentours de 600 EUR. Voir la plupart des prestataires ci-dessus.

Les croisières
Entre mai et septembre, le moyen idéal de relier les deux villes phares du tourisme russe est une croisière partie de l’une ou l’autre ville, généralement pour une douzaine de jours. Quelques prestataires : CroisiEurope, Jet tours, Rivages du monde. Certains prestataires, tel Toute la Russie (www.toutelarussie.com/fr/), incluent l’Anneau d’Or.
La plupart des voyagistes précités abordent aussi la Volga de Moscou à Astrakhan et à la Caspienne, pour 15 jours et à un coût moyen de 1 800 EUR. D’autres croisières commencées sur la Baltique font escale à Saint-Pétersbourg après Copenhague, Stockholm et Tallinn.

Les circuits accompagnés
– Les propositions demeurent modestes par rapport à l’immensité du pays. Aussi, le duo constitué par Moscou et Saint-Pétersbourg continue-t-il d’occuper le haut de l’affiche, complété par les sites alentour. Sont, entre autres, sur les rangs, outre les voyagistes précités : Comptoir des voyages, Jet tours, TUI, Voyageurs du monde. Les premiers tarifs se situent aux alentours de 1 500 EUR la semaine.
– Quiconque rêve du Transsibérien trouvera son bonheur via un Moscou-Pékin ou un Moscou-
Oulan Bator-Pékin chez plusieurs des voyagistesprécités. Compter aux alentours de 3 000 EUR pour 12 jours, le plus souvent entre avril et octobre. Voir également le site www.espace-transsiberien.com/fr/ pour des prestations personnalisées.
– Le lac Baïkal a de moins en moins de secrets, en outre les voyagistes diversifient le voyage : croisière, kayak, observation des phoques d’eau douce, pêche, découverte de l’habitat. Prestations personnalisées sur www.baikal-lake.org ou www.baikalnature.fr/ Autres prestataires : Allibert Trekking, Grand Nord Grand Large, Nomade Aventure, Terres d’aventure. Tabler sur un minimum de 2 700 EUR pour 15 jours.
– Les voyagistes lèvent peu à peu les secrets de la Sibérie, tels Grand Nord Grand Large, qui va jusqu’en Yakoutie, ou Terres d’aventure, qui est dans les steppes de l’Altaï. Voyageurs du monde est également présent.
– Le Kamtchatka sera-t-il le nouvel eldorado des marcheurs? Des spécialistes tels que Allibert Trekking, Aventure et Volcans, Grands Espaces, Terres d’aventure prévoient, entre juin et septembre, des balades sur les pentes des volcans de la partie sud-est de la péninsule et la rencontre d’éleveurs de rennes. Un voyage aussi fascinant qu’onéreux : tabler sur un minimum de 4 000 EUR pour 15 à 20 jours.
– Les neiges de Carélie sont à l’origine de séjours multiactivités : motoneige, ski de fond (voir, entre autres, http://www.carelie.ru, Nord Espaces, Russie Autrement). À l’autre extrémité du pays, des voyagistes tels que Grands Espaces ou Hautes Latitudes proposent une croisière en mer d’Okhotsk.