LES RAISONS D’Y ALLER

LE PORTUGAL CONTINENTAL

Les villes
Lisbonne, Porto, Evora, Coimbra, Braga, Guimarães, Obidos, Viana do Castelo

Les monuments
Art manuélin (Lisbonne, Tomar,
Coimbra, Batalha),
Alcobaça, Fatima
Art baroque (azulejos)

Les côtes
Algarve, Nazaré, Peniche,
île Berlenga, serra da Arrábida

Les paysages et la flore
Algarve, Alentejo, serra da Estrela
Vallée du Douro, parc national de Peneda Geres

LE PORTUGAL INSULAIRE
AÇORES

Les paysages et les randonnées
Lacs, massifs, vallées (São Miguel)
Caldeiras (Faial), volcans (ascension du Pico)
Hortensias
Les côtes
Voile, plongée,
observation des baleines et des dauphins

MADÈRE

Les paysages et les randonnées
Falaises et levadas (canaux d’irrigation)
de l’île de Madère, propices aux randonnées

Les côtes
Falaises et criques de l’île de Madère,
plages de sable de l’île de Porto Santo

CHOISIR LE BON MOMENT

Portugal continental
Sur les côtes, l’air est légèrement frais, alors que les plaines de l’intérieur connaissent de fortes chaleurs. Aussi, bien que la période de juillet à septembre demeure largement acceptable, les mois de mai et de juin sont souvent cités comme les périodes les plus favorables, d’autant que la douceur s’accompagne d’une riche floraison. En hiver, le Portugal continental connaît plus la pluie que le froid, mais le ciel est souvent dégagé en Algarve, qui connaît 300 jours de soleil par an et un climat doux quasiment toute l’année.
Températures moyennes jour/nuit (en °C) à Faro (Algarve, côte sud) : janvier 16/8, avril 20/10, juillet 29/18, octobre 23/14. Eau de mer : moyenne de 19o en juillet; à Lisbonne (centre-ouest) : janvier 15/8, avril 19/11, juillet 27/17, octobre 22/15. Eau de mer : moyenne de 18o en juillet.

Açores
Les pluies sont relativement fréquentes. Seule la période juin-septembre est vraiment épargnée. Grâce au Gulf Stream, l’amplitude des températures est favorable (17o en hiver, 25o en été). Observation des baleines : avril à septembre. Floraison des hortensias : fin juin.

Madère
La période juillet-septembre est la plus ensoleillée. Le printemps est très agréable, grâce à la qualité de la floraison. Températures moyennes jour/nuit (en °C) à Funchal : janvier 19/13, avril 20/13, juillet et octobre 24/18.

Pour les réjouissances
– Février : festival de fado à Lisbonne. – Mai : fête des Roses dans le Minho. – 10 juin : fête nationale. – 15 août : cavalcade et procession de Viana do Castelo.

SI L’ON OPTE POUR UN VOYAGISTE

Rappel : nous nous sommes limités à un résumé des prestations en vigueur dans les agences et chez les voyagistes présents en France. Les lecteurs des autres pays peuvent en tirer des idées d’itinéraire et les compléter auprès de leurs agences de voyages.

Portugal continental
L’harmonie des buts touristiques se retrouve dans les propositions des voyagistes : séjours balnéaires, week-ends à Lisbonne ou à Porto, circuits d’une semaine en bus et croisières sur le Douro en constituent les bases.
– Des autotours (vol A/R, location de la voiture, itinéraire suggéré, hôtel réservé à l’étape) sont proposés par la plupart des voyagistes évoqués ci-dessous. Ils reviennent en moyenne à 850 EUR la semaine.
– Les séjours balnéaires – généralement une semaine entrecoupée d’excursions – se déroulent le plus souvent en Algarve, selon un calendrier généreux – entre mars et octobre. Sur la base du vol aller et retour et de la demi-pension, les prix varient de 750 EUR la semaine en basse saison à 1 050 EUR en haute saison. Des séjours sont également proposés sur la côte à l’ouest de Lisbonne (Cascais, Estoril), certains pour un week-end.
Quelques voyagistes pour les séjours balnéaires : Club Med, Donatello, Fram, Hotelplan, Jetair, Jet Tours, Luxair Tours, Neckermann, Thomas Cook.
– Les week-ends à Lisbonne sont généralement proposés selon la formule 3 jours/2 nuits, le vol A/R et le séjour en demi-pension se négociant aux alentours de 400 EUR en basse saison. Exemples : Donatello, Luxair Tours, Travel Europe. Eurolines propose des séjours en bus A/R + 2 nuits.
– Porto apparaît de plus en plus en séjour week-end, également sur 3 jours/2 nuits, sensiblement au même prix de base que Lisbonne (Donatello, Luxair Tours, Visit Europe).
– Les croisières d’une semaine sur le Douro à partir de Porto sont en plein essor. Elles mêlent l’observation des vignobles du porto et les visites historiques (CroisiEurope, Rivages du monde, entre autres). Compter 1 300 EUR environ en pension complète, de préférence au printemps et à l’automne.
– Le golf a réussi sa percée, principalement en Algarve. La thalassothérapie trace son sillon, tant en Algarve qu’à Madère. Consulter, entre autres, le site www.thalasseo.com
– L’Alentejo et la côte Vicentine, le parc de Peneda Geres, la serra da Sintra, l’Algarve sont au programme des spécialistes des randonnées, entre autres Allibert Trekking, La Balaguère, Chamina Voyages, Hüwans/Club Aventure. Compter environ 1 200 EUR la semaine tout compris.
– Des voyages à thème et de nouvelles tendances se font jour : l’agrotourisme, le canyoning.
– Les circuits accompagnés en bus, relativement rares, vont généralement de Porto à Lisbonne, ou inversement, en passant par des sites de renom, tels Batalha, Coimbra, Tomar. Voir Donatello, Fram ou Travel Europe.

Açores
– Le voyage aux Açores intéresse au premier chef les marcheurs, qui se voient proposer un programme de randonnées « volcaniques ». D’avril à septembre, des spécialistes tels que Allibert Trekking (8 ou 15 jours entre mi-avril et fin septembre avec randonnées sur Faial et São Jorge, ascension du Pico et observation des cétacés), Atalante, La Balaguère, Hüwans/Club Aventure, Grand Angle, Nomade Aventure et Terres d’aventure sont présents. Prix moyen pour le vol et la pension complète : 1 500 EUR pour 8 jours, 2 400 EUR pour 12 jours.
– Dès le mois de mars, Hurtigruten marie les Açores, les Canaries et Madère au cours d’une croisière de 15 jours à partir de Lisbonne.

Madère
– Les prix demeurent raisonnables : au seuil de l’hiver, on trouve des séjours d’une semaine comprenant le vol A/R, la location de voiture et l’hébergement en chambre double aux alentours de 800 EUR et de 1 100 EUR en pension complète.
– Le séjour côtier est d’actualité toute l’année
à Calheta ou dans les environs de Funchal. Sont également envisageables de courts séjours à Funchal (3 jours/2 nuits, aux alentours de 500 EUR).
– Les randonnées à travers les levadas et vers le pico Ruivo, entre juin et septembre, sont monnaie courante chez la plupart des voyagistes spécialistes déjà cités pour les Açores. Tabler sur 1 200 EUR pour une semaine.