LES RAISONS D’Y ALLER

Les paysages et les randonnées
Sommets du Karakorum (K2) et Nanga Parbat
Vallée de Hunza, Chitral (Kalash)
Baloutchistan

Les monuments et les villes
Traces de la civilisation de l’Indus
(Harappa, Mohenjo Daro)
Sehwan, Taxila, Swat, Peshawar, Lahore, Multan

CHOISIR LE BON MOMENT

L’étirement nord-sud du pays rend possible le voyage en toutes saisons. Ainsi, les hautes montagnes du nord sont à arpenter entre mai et octobre (juillet à septembre pour les plus élevées), alors que les régions de l’est entrent dans l’alternance classique d’une agréable saison sèche de novembre à mars et d’une saison des pluies (mousson modérée par rapport à l’Inde) 
de juin à septembre. Les seuls mois à éviter dans le sud sont avril et surtout mai et juin, très chauds par endroits.
Températures moyennes jour/nuit (en °C) à Karachi (côte sud) : janvier 26/14, avril 31/24, juillet 32/27, octobre 33/24; à Gilgit (Himalaya) : janvier 9/-3, avril 24/9, juillet 36/19, octobre 25/7.

SI L’ON OPTE POUR UN VOYAGISTE

Rappel : nous nous nous sommes limités à un résumé des prestations en vigueur dans les agences et chez les voyagistes présents en France. Les lecteurs des autres pays peuvent en tirer des idées d’itinéraire et les compléter auprès de leurs agences de voyages.

La région himalayenne
– Les spécialistes de la randonnée sont ravis d’apprendre que les trekkings dans le massif du Karakoram et ses glaciers reprennent vie. Le camp de base du K2 et le glacier de Baltoro sont arpentés par Terres d’aventure de début juin à début septembre, lors de treks de 15 jours à trois semaines. Les premiers prix dépassent 3 500 EUR. Autre prestataire : Tamera, qui se rend chez les Kalash.
– L’autre aspect du tourisme pakistanais est la découverte des témoignages de la vallée de l’Indus, via un itinéraire d’Islamabad à Karachi. Le voyagiste Explorator est l’un des premiers à revenir en programmant un circuit de 15 jours sur ce thème.
En temps normal, à Gilgit, les agences locales louent des 4 x 4, avec ou sans chauffeur pour la vallée de Hunza. Voir, entre autres, Omar Travels (www.omartravels.com).