LES RAISONS D’Y ALLER

Les paysages
Volcans (Paricutín, Popocatépelt,
Nevado de Toluca), 
montagnes (Sierra Madre occidentale), 
canyons (Sumidero),
Cascades d’Agua Azul, forêts du Chiapas

Les côtes
Plages caraïbes de la « Riviera maya »
(de Cancún à Tulum Pueblo), plages du Pacifique (Acapulco, Basse-Californie, Ixtapa, Puerto Vallarta, Puerto Escondido,
Huatulco), plongée (Cozumel), baleines grises (Basse-Californie)

Les monuments et les villes
Centre cérémoniel précolombien (Teotihuacán)
Civilisations zapotèque (Monte Albán),
maya (Bonampak, Cobà, Palenque, Uxmal, Chichén Itzá, Tulum), espagnole (églises baroques, cathédrales, missions)
Mexico, Guanajuato, San Miguel de Allende, Morelia, Xalapa, San Cristobal de la Casas, Oaxaca, Taxco, Puebla, Querétaro,
Mérida,
Zacatecas, Tijuana

CHOISIR LE BON MOMENT

L’alternance classique d’une saison sèche et d’une saison des pluies caractérise le pays. Aussi, les mois d’été sont-ils les moins favorables et la période octobre-avril la plus recommandable. L’altitude (Mexico est à 2 250 m) tempère la chaleur et rend même les nuits froides en hiver.
Avril-juin et septembre-novembre, périodes passables, permettent d’éviter le grand tourisme sur les sites précolombiens. Des cyclones peuvent survenir de juin à novembre.
Températures moyennes jour/nuit (en °C)  à 
Acapulco (côte pacifique) : janvier 30/23, avril 31/24, juillet 32/25, octobre 32/25; Merida (côte atlantique) : janvier 31/17, avril 35/20, juillet 35/21, octobre 33/21; moyenne des températures de l’eau de mer : 27°; Mexico (2 250 m) : janvier 21/4, avril 27/9, juillet 23/11, octobre 22/9.

Pour les réjouissances
– Mars ou avril : Semaine sainte, entre autres « jeu de la Passion » à Oaxaca et à Iztapalapa (banlieue de Mexico). – 5 mai : anniversaire de la bataille de Puebla. – Juillet : « Gueloguetza » à Oaxaca. – 20 novembre : jour de la Révolution. – 12 décembre : jour de la Vierge de Guadalupe.

SI L’ON OPTE POUR UN VOYAGISTE

Rappel : nous nous sommes limités à un résumé des prestations en vigueur dans les agences et chez les voyagistes présents en France. Les lecteurs des autres pays peuvent en tirer des idées d’itinéraire et les compléter auprès de leurs agences de voyages.

Les autotours
Pour les autotours (vol A/R, location, itinéraire suggéré et logement à l’étape), la plupart des propositions se concentrent sur le Yucatán et le Chiapas, les deux États étant souvent proposés ensemble, parfois en terminant par la Riviera maya. Aux alentours de 1 500 EUR la semaine en moyenne, par exemple avec Jetset Voyages, Kuoni, Les Ateliers du voyage, Les Maisons du voyage, TUI. Voyagiste local : Terra Maya (www.mexique-voyages.com/).

Le séjour côtier
– Les voyagistes généralistes jouent la carte du séjour balnéaire au Yucatán, sur la Riviera maya (Club Med, Jetset, Kuoni, Look Voyages, Neckermann, Thomas Cook). En basse saison, la note peut descendre sous 1 600 EUR la semaine en all inclusive sur le site très fréquenté de Playa del Carmen ou avoisiner ce montant à Cancún. Les autres grands sites balnéaires tels qu’Acapulco ou Puerto Vallarta sont moins prisés par les touristes européens.
– Les passionnés de plongée se retrouvent dans le Yucatán, de préférence entre novembre et avril, à Cozumel, entre autres avec Aquarev (également à Playa del Carmen) ou Ultramarina, Une semaine de plongée revient à environ 1 500 EUR pour le vol et l’hébergement, auxquels il faut ajouter la location du matériel et/ou le coût des stages de plongée éventuels.

Les circuits accompagnés
– Ils sont dominés par un itinéraire classique qui débute à Mexico et se poursuit par Teotihuacán, Puebla, Oaxaca, San Cristobal de las Casas, Palenque, le Yucatán.
Souvent, un mini-séjour balnéaire à Cancún ou une extension au Guatemala (Tikal, lac Atitlan, Antigua) termine ce voyage, accompli en bus ou en minibus, généralement entre avril et octobre. Exemples : Comptoir des voyages, Continents insolites, Fram, Jet tours, Kuoni, Les Maisons du voyage, Tamera, TUI, Voyageurs du monde. Ce genre de voyage exige un minimum de deux semaines. Les premiers prix se situent aux alentours de 1 500 EUR la semaine et de 2 300 EUR la quinzaine (vol A/R et demi-pension).
– Bien des suggestions varient l’itinéraire précité chez les voyagistes : ainsi,
certains font le choix des villes coloniales, d’autres ne s’intéressent qu’à la civilisation maya (une dizaine de jours le long de la « Ruta maya »), d’autres encore ajoutent la Sierra Madre occidentale. Sans oublier les propositions de combinés tels que Mexique-Guatemala-Honduras ou Mexique- Belize-Guatemala.
– Les randonneurs se retrouvent souvent dans le Yucatán, les voyagistes, tels Huwans Club Aventure, Nomade Aventure, Terres d’aventure, se faisant forts de leur dégoter des sentiers inhabituels. Autres horizons : les volcans chez Aventure et Volcans et Allibert Trekking (Malinche, Iztaccihuatl, Orizaba) au sein de divers circuits. La plupart des voyagistes varient le caractère sportif du séjour (rafting, vélo). En moyenne, compter 2 900 EUR pour un voyage-randonnée d’une quinzaine de jours.
– Quelques voyages spécifiques : l’observation des baleines en Basse-Californie; le choix de grands navires de croisières dans la mer des Antilles, avec escales à Cozumel, Grand Cayman et Ocho Rios (Jamaïque) entre novembre et avril.