LES RAISONS D’Y ALLER

Les plages et la plongée
Plages (Grand Baie, l’Île aux Cerfs,
île Ródrigues), spas, golf
Plongée (lagon, barrière de corail),
Pêche au gros

Les paysages et la flore
Morne Brabant, Trou aux Cerfs, 
jardin de Pamplemousses,
Vergers de la Bourdonnais, plateau
de Chamarel, évocation du « dodo »

L’habitat et les mœurs
Marchés, anciennes demeures créoles (varangues), fêtes chrétiennes et hindoues, pèlerinages, musique et danse (séga)

CHOISIR LE BON MOMENT

Entre décembre et février, le climat subtropical 
et la latitude donnent à Maurice un été austral pluvieux, chaud et humide, et des cyclones peuvent survenir. Les précipitations sont fréquentes, mais la brièveté des averses ne gêne guère le touriste, qui élira néanmoins juin à novembre. Pour le farniente, privilégier la côte ouest.
Températures moyennes jour/nuit (en °C) : 
janvier 32/24, avril 31/23, juillet 27/19, octobre 29/20. La moyenne de la température de l’eau de mer passe de 27° en janvier à 22° en août.
Pour les réjouissances
– Janvier-février : fête chinoise des Lanternes. – Février : fêtes hindoues à Grand Bassin en l’honneur de Shiva (Cavadee, Maha Shivaratree). – Septembre : pèlerinage chrétien dédié au père Laval; fête chinoise de la Lune. – Octobre ou novembre : fête en l’honneur de Rama.

SI L’ON OPTE POUR UN VOYAGISTE

Rappel : nous nous sommes limités à un résumé des prestations en vigueur dans les agences et chez les voyagistes présents en France. Les lecteurs des autres pays peuvent en tirer des idées d’itinéraire et les compléter auprès de leurs agences de voyages.

– Le séjour d’une semaine dans un hôtel haut de gamme, consacré au farniente, au golf, au spa, à la plongée, tient la corde à condition de ne pas être regardant sur des tarifs qui dépassent rapidement 2 000 EUR pour les seuls vol et demi-pension. Le coût est parfois atténué par des réductions pour les enfants et pour les couples en voyage de noces (la mariée ne paie que la moitié du séjour).
Un hébergement plus abordable existe néanmoins, particulièrement sur les sites côtiers tels que Pointe aux Piments, Grand Baie, Anse la Raie, Trou aux Biches, offrant des premiers prix pour une semaine (vol + demi-pension) autour de 1 300 EUR hors saison.
Quelques voyagistes : Austral Lagons, Club Med, Fram, Kuoni, Look Voyages, Passion des îles, TUI, Uniclam. La plupart des établissements possèdent des clubs ados et des mini-clubs enfants.
– Un voyage à Maurice peut se concevoir de quatre autres manières :
– un combiné Maurice et Réunion (14 jours en moyenne), formule la plus répandue; ce combiné est également valable pour les voyages de noces, dont Maurice détient la palme mondiale devant les Seychelles, les Caraïbes, les Maldives et la Polynésie;
– un combiné Maurice/Réunion/Seychelles ou Maurice/Seychelles;
– ce même séjour complété par trois ou quatre jours sur l’île Ródrigues;
– la formule de l’autotour (vol A/R, hébergement, voiture de location).
– Les voyagistes proposent l’une ou l’autre des formules précitées mais le combiné Maurice-Réunion tend à l’emporter, avec une semaine pour chaque île et un prix moyen de 1 700 EUR en demi-pension.
– Les spécialistes de la plongée répondent présent pour des séjours d’une semaine (Aquarev, Ultramarina).
– Partie de Saint-Denis (La Réunion), une croisière (15 jours) de Costa Croisières fait escale à Port Louis avant les Seychelles et Madagascar.