LES RAISONS D’Y ALLER

La faune marine
Lions de mer, éléphants de mer, cormorans, caracaras austraux sur Sea Lion
Manchots royaux (Volunteer Point),
gorfous, albatros, manchots royaux
en Géorgie du Sud
Pétrels géants, skuas

CHOISIR LE BON MOMENT

L’été austral (décembre à mars) peine à faire oublier la fraîcheur et l’humidité qui collent à l’archipel. Toutefois, des maxima de 21o ont été relevés en cette saison bénie, à l’inverse d’un hiver (mai-novembre) plutôt rude. Températures moyennes jour/nuit (en °C) à Port Stanley : janvier 13/6, avril 9/3, juillet 4/0, octobre 9/2.

SI L’ON OPTE POUR UN VOYAGISTE

Rappel : nous nous sommes limités à un résumé des prestations en vigueur dans les agences et chez les voyagistes présents en France. Les lecteurs des autres pays peuvent en tirer des idées d’itinéraire et les ­compléter auprès de leurs agences de voyages.
– Les Malouines seules sont une denrée rare chez les voyagistes. Nomade Aventure et Objectif Nature (19 jours/16 nuits) font exception.
– La plupart des croisières partent d’Ushuaïa et passent par les Malouines avant la Géorgie du Sud et l’Antarctique. Ces voyages, d’une durée de 16 à 22 jours, sont programmés entre octobre et mars. Quelques prestataires  : Grand Nord Grand Large, Grands Espaces, Hurtigruten.