LES RAISONS D’Y ALLER

Les monuments
Vestiges des époques grecque, gréco-illyrienne, romaine, byzantine, turque
Citadelles médiévales, églises byzantines,
mosquées

Les paysages
Parcs nationaux de Valbona, Thethi,
Lumi i Gashit, vallée du Drin noir, mont Korab

Les côtes
Rivages sud de la mer Adriatique

CHOISIR LE BON MOMENT

Le climat typiquement méditerranéen sur le littoral impose la période mai-septembre. À l’intérieur, le climat est continental et s’avère d’autant plus rude que les massifs montagneux sont nombreux et compacts.
Températures moyennes jour/nuit (en °C) à Tirana (ouest du pays) : janvier 12/2, avril 18/8, juillet 31/17, octobre 23/10.

SI L’ON OPTE POUR UN VOYAGISTE

Les suggestions de voyage se diversifient. Une bonne initiative consiste à étudier les propositions de spécialistes ou agences réceptives tels que https://www.albanie360.com, http://www.vacancesalbanie.com/ ou www.ecotouralbania.com/. Ce agences avancent des circuits de dix à douze jours en moyenne. Compter entre 800 et 1 000 EUR pour une semaine.
Les voyagistes à but culturel, tel Clio, sont désormais relayés par ceux de la randonnée, qui se sont pris d’affection pour les Alpes albanaises, entre autres Allibert Trekkng, Nomade Aventure, Terres d’aventure. Compter environ 1 200 EUR pour une semaine, 1 700 EUR pour deux semaines.
Les lac d’Ohrid et de Prespa font parfois l’objet d’un combiné Albanie-Macédoine.

Les croisières
Les bateaux partis d’Europe occidentale pour la Grèce et la Turquie, via la Croatie et le Monténégro, font de plus en plus escale à Sarandë.