POUR QUI ? POUR QUOI ?

Les paysages
Randonnées (Santo Antão, Fogo, São Vicente)

Les côtes et les sports nautiques
Plages (Sal), windsurf (Sal, São Vicente,
São Tiago), funboard, plongée, pêche

Les villes et les traditions
Danses, musique (morna),
carnaval (Mindelo), histoire (Cidade Velha)

A QUEL MOMENT ?

Le climat sahélien confère au pays une sévère aridité. Il ne pleut presque jamais (sauf entre août et octobre, mais si rarement) et le vent chaud venu du Sahara (harmattan) ajoute à cette situation défavorable. Entre octobre et mai, l’atmosphère est plus supportable.
Températures moyennes jour/nuit en °C à Praia  : janvier 25/20, avril 26/21, juillet 28/24, octobre 29/24. – Eau de mer : moyenne de 24o.

Pour les sports nautiques
Les amateurs de funboard et de windsurf choisissent les périodes les plus soutenues des alizés, de début décembre à février inclus.

Pour les réjouissances
Février : carnaval de Mindelo. – Fin avril : fête des bandeiras à Fogo. – 3-4 mai : fête de l’abolition de l’esclavage à Boa Vista. – Fin août : festival musical de Baia das Gatas à São Vicente. Toute l’année : sérénades et « tocatinas » (instruments à clavier).

QUEL VOYAGE ?

Par soi-même

Organiser soi-même son séjour est possible, d’autant que toutes les îles sont équipées d’un aéroport et que des ferries relient quotidiennement la plupart d’entre elles. Si les pensions, simples et bon marché, atténuent le coût de l’hébergement, la destination demeure onéreuse et, de surcroît, convient peu aux amateurs du seul farniente.

Via un prestataire

Le séjour actif
Le voyage au Cap-Vert séduit les spécialistes de la randonnée, qui ont un faible pour les sentiers pavés de Santo Antão et les pentes du volcan Fogo. Des journées farniente sur les plages de Sal ou la visite de Mindelo complètent souvent ce type de séjour. Dans la plupart des cas, un tel voyage s’effectue entre novembre et juin inclus, avec une alternance de minibus et de marche. Coût moyen tout compris : 1 400 EUR pour 9 jours, 2 200 EUR pour 15 jours.

Les prestations des agences spécialistes de l’archipel sont axées soit sur un thème précis comme la pêche ou le funboard, soit sur la randonnée. Des activités spécifiques telles que le windsurf et le kitesurf trouvent aussi preneurs.

La plongée est proposée principalement à partir de l’île de Sal, pour des séjours d’une semaine en moyenne. De telles prestations se situent aux alentours de 1 400 EUR la semaine.

Le séjour balnéaire
Le farniente s’étend sur l’île de Sal et désormais sur Boa Vista. Hôtels-clubs et formules tout compris sont en progression.

Les croisières
Les croisières à destination ou autour du Cap-Vert gagnent en audience.