POUR QUI ? POUR QUOI ?

Les villes et l’habitat
Ouagadougou, Bobo-Dioulasso, villages et marchés

La nature
Contreforts du Sahara (Gorom-Gorom),
Falaises, cascades et reliefs montagneux
de la région de Banfora

Les parcs animaliers
Parcs nationaux (Arly, W, Po, Deux Balés)
Lions, éléphants, hippopotames, antilopes,
crocodiles sacrés, mare aux silures

A QUEL MOMENT ?

En général
Le climat est soudano-sahélien : une longue saison sèche, de novembre à mai-juin et de plus en plus chaude, alterne avec une courte saison humide (surtout dans le sud, vers Banfora), de juillet à octobre. Le début de la saison sèche (novembre-février) est le plus favorable.
Températures moyennes jour/nuit (en °C) à Bobo-Dioulasso (ouest) : janvier 34/16, avril 37/23, juillet 30/21, octobre 33/21. Celles de la capitale Ouagadougou (centre) sont très voisines.

Pour les parcs animaliers
Période proprice de décembre à juin, avec des mois plus ou moins favorables selon les parcs.

QUEL VOYAGE ?

Les spécialistes de la randonnée sont désormais présents, principalement entre octobre et mai. Compter en moyenne 1 350 EUR la semaine tout compris pour ce style de voyage. Les combinés ne sont pas rares : le Bénin, le Ghana et le Togo sont souvent couplés au pays.
Le  tourisme solidaire progresse. Un principe parmi d’autres : une partie du prix du séjour en village d’accueil revient à la population locale, celle-ci gérant le village, à la vie duquel participe le visiteur. Compter en moyenne 1 400 EUR pour 12 jours.