POUR QUI ? POUR QUOI ?

Les paysages et les randonnées
Ouest : Altiplano, lac Titicaca
Cordillère Royale (Illampu, Illimani),
vallée de la Lune, parc de Torotoro
Sud-ouest : Salar de Uyuni,
Sud Lipez (lagunes, geysers, canyons)
Est : Amazonie (parc Mercado, Rurrenabaque, rivières), missions jésuites, Pantanal bolivien

Les villes et les villages
La Paz, Potosi (Cerro Rico), Sucre,
Santa Cruz, Cochabamba
Marchés indiens (Tarabuco), missions jésuites

Les monuments
Architecture coloniale, sites précolombiens (Tiahuanaco, Inkallatja, Samaipata)

Les traditions
Musique indienne dans les penas
Diablada lors du carnaval d’Oruro

A QUEL MOMENT ?

Pour le climat
Les saisons sont à l’inverse de l’Europe, l’hiver allant de mai à octobre. Pourtant, vu la faible amplitude des températures et malgré l’altitude à l’ouest, il constitue la saison la plus appropriée pour le voyage sur l’Altiplano. 
Au sud-ouest, attention aux journées torrides et aux nuits glaciales dans le désert andin !
L’est amazonien connaît des températures nettement plus élevées.
Températures moyennes jour/nuit (en °C) à La Paz (ouest, cordillère) : janvier 18/6, avril 18/6, juillet 16/2, octobre 19/5; à Santa Cruz (plaine) : janvier 30/21, avril 28/19, juillet 25/15, octobre 30/19.

Pour les réjouissances
Samedi qui précède le mercredi des Cendres : carnaval d’Oruro. – Février : carnavals de La Paz et de Santa Cruz. – 10 février : Fête des Mineurs à Potosi. – 21 juin : Fête du solstice à Tiahuanaco. – 2 novembre : Todos Santos (Fête des morts).

QUEL VOYAGE ?

Voyager par soi-même en Bolivie n’est pas plus compliqué qu’au Pérou voisin. Souvent évoqués au cours des décennies passées, les risques de vol ou d’agression, voire l’interpellation par de faux policiers, existent, mais ils ne doivent pas être exagérés.
Des voyagistes spécialistes proposent des formules à la carte, la plupart
en voiture privée, parfois avec guide francophone, pour l’Altiplano et le salar de Uyuni. Le Sud Lipez est moins souvent proposé dans ce style de formule.

S’il existe des circuits pour la seule Bolivie, souvent les voyagistes rattachent le pays soit au Pérou, soit au Chili. Les voyages durent de 15 jours à trois semaines.
Dans le cas d’un combiné Pérou-Bolivie, les sites incas péruviens précèdent ou suivent l’Altiplano bolivien, mais souvent le Sud Lipez n’est pas inclus. Dans le cas d’un combiné Bolivie-Chili, le Sud Lipez précède ou suit le désert d’Atacama.
Quelques voyagistes proposent les combinés Pérou-Bolivie et Bolivie-Chili, parfois les deux . Pour ces types de combinés, les tarifs effleurent 4 000 EUR pour 15 jours en pension complète.
Les marcheurs se retrouvent pour un combiné qui regroupe l’Altiplano, le Salar de Uyuni, le Sud Lipez et le désert d’Atacama (Chili), parfois agrémentés du nord-ouest argentin. Les voyages-randonnées sur l’Altiplano grimpent au-delà de 3 500 EUR pour 15 jours et doivent être envisagés de préférence entre juin et octobre. Les propositions de tourisme solidaire sont en progression.