POUR QUOI ? POUR QUI ?

Les paysages
Réserve de Gobustan (peintures rupestres)
Volcans de boue (Gobustan)
Grand Caucase (mont Shahdagh)
Contreforts du Petit Caucase

Les villes et les monuments
Bakou, Chemakha, Ganja, Nakhitchevan, Sheki

Les côtes
Presqu’île d’Apchéron (feux follets, forteresse)

A QUEL MOMENT ?

L’hiver du Caucase est rude. Toutefois, plus on descend vers la Caspienne, plus il s’adoucit, alors que l’été peut être très chaud et très sec. La durée de la période favorable est généreuse : mai à octobre.
Températures minimales/maximales (en °C) à Bakou : janvier 7/2, avril 16/9, juillet 31/22, octobre 20/14.

QUEL VOYAGE ?

Le pays est peu connu mais considéré comme une destination émergente. Toutefois, le voyage indépendant demeure compliqué et rare.
Côté voyage accompagné, les voyagistes à vocation culturelle ont saisi l’intérêt de cette destination émergente. A l’instar des spécialistes de la randonnée, Ils l’incluent de plus en plus dans un triptyque Arménie/Azerbaïdjan/Géorgie encore coûteux car avoisinant 3.000 EUR pour 15 jours.