LES RAISONS D’Y ALLER

Sénégal avril 2008 126

Sénégal avril 2008 126 Pause déjeuner pour les pélicans du parc du Djoudj (photo Robert Pailhès)

LES CÔTES ET LES ESTUAIRES

Tourisme balnéaire : plages
de la Petite Côte et de la Casamance
(plongée, golf, thalassothérapie)
Bras de mer et mangrove du delta du Saloum (kayak, balades à marée basse, écotourisme)
Pêche au gros, pêche sportive

)

LES PAYSAGES

Casamance, lac Rose, désert de Lompoul,
fleuve Sénégal, pays bassari

LA FAUNE

Parcs nationaux du Djoudj
et de la langue de Barbarie (oiseaux migrateurs)
Parc de Niokolo-Koba (lions, éléphants, antilopes, girafes)

L’HISTOIRE, LES VILLES

Île de Gorée
Saint-Louis, Dakar, Touba

CHOISIR LE BON MOMENT

La longue saison sèche et favorable (entre novembre et juin) est plus ou moins marquée selon les latitudes. Elle est également favorable pour l’observation des oiseaux, la plupart des parcs étant ouverts à cette période.
La partie nord du pays, sahélienne, reste très chaude toute l’année. Les pluies (juillet-octobre) sont modérées au centre et sur la côte mais parfois gênantes dans le sud malgré la brièveté des averses. Mai-novembre, en revanche, est la bonne saison pour la photo et la pêche sportive.
Températures moyennes jour/nuit (en °C) à Dakar : janvier 26/18, avril 25/19, juillet 27/25, octobre 31/25. Moyenne de la température de l’eau de mer : 24°.
Pour les fêtes
- Dates variables : Tabaski (fête du Mouton). 
- Mai : festival de jazz de Saint-Louis. 
- Octobre : régates de Saint-Louis. - Dates variables : Aïd el-Fitr (fin du ramadan).

PLUS D’INFOS SUR LE WEB?

www.au-senegal.com